• Publication des contrats pétroliers en République du Congo : analyse pour une mise en œuvre ambitieuse des Exigences ITIE.

    En République du Congo, le cadre législatif requiert depuis longtemps que les contrats signés entre l’Etat et les entreprises pétrolières soient rendues publics. Ces contrats ont en effet le caractère d’une loi et en suivent ainsi le même parcours législatif, jusqu’à leur publication au Journal Officiel (JO). De plus, des progrès significatifs ont été faits ces dernières années en matière de publication effective des documents par la mise en ligne de nombreux contrats de partage de production (CPP) des sites ministériels et la mise à jour du site hébergeant les JO.

  • Rapport de suivi ITIE 2020

    L'ITIE a lancé son rapport d'étape ITIE 2020 avant la première réunion virtuelle du Conseil d'administration qui se tient les 16 et 17 juin. Le rapport présente des histoires d'avancées en matière de transparence dans la chaîne de valeur du secteur extractif, de la divulgation des accords sur les industries extractives au suivi des transferts de revenus aux communautés locales.  

  • Caisse siphonnée: où est passé l'argent du pétrole congolais?

    La République du Congo, troisième plus gros producteur de pétrole d’Afrique subsaharienne, et l’une des kleptocraties les plus durables du monde, est au bord de la faillite. En juillet 2019, le pays recevait plusieurs millions de dollars du FMI dans le cadre de son quatrième plan de sauvetage. Au coeur de cette économie chancelante et pétro-dépendante se trouve la société pétrolière nationale SNPC, véritable boîte noire en proie à des scandales de corruption depuis sa constitution en 1998. 

  • Note de position n°3 sur l’Accord FMI-Congo Observations sur les mesures de Transparence liées à la Facilité Elargie de Crédit (FEC)

    La Coalition Congolaise « Publiez ce que vous payez (PCQVP), dans son engagement pour la transparence et la redevabilité dans la gestion des revenus publics suit avec un réel intérêt les démarches entreprises par le gouvernement pour apporter des réponses à la crise économique et financière engendrée par la baisse des cours des barils, exacerbée par la mauvaise gouvernance du secteur pétrolier et par les différents scandales de corruption que connait le pays depuis 2014.

  • Rapport ITIE Congo pour les revenus de l’année 2015

    L’objectif de ce Rapport ITIE est de renforcer la compréhension du niveau de la contribution du secteur extractif au développement économique et social du Congo. Ce Rapport ITIE présente aussi les contours du secteur extractif congolais et propose quelques orientations pour consolider la gouvernance publique des industries extractives du pays. 

    Nos travaux d’Administrateur indépendant ont consisté, principalement, à collecter, rapprocher et compiler, pour l’année 2015 : 

  • Publiez ce que vous payez - Congo demande l’ouverture d’une enquête à la suite des révélations du rapport de Public Eye

    Publiez ce que vous payez - Congo salue la qualité du rapport « Gunvor au Congo.

  • Les méthodes très spéciales des traders suisses et russes pour obtenir le pétrole des Sassou-Nguesso

    L’ONG Public Eye a exploré le système corruptif mis en place à Brazzaville par le géant suisse Gunvor pour exporter le brut du Congo.

     

  • PUBLIEZ CE QUE VOUS PAYEZ CONGO - LA LETTRE DE LA COALITION DE MARS 2017

    En ce début d’année 2017, il est déjà possible d’affirmer que ces prochains mois seront remplis de défis pour le Congo et pour la société civile. La chute du prix du baril de pétrole, depuis 2014, a fortement affecté les ressources publiques, qui dépendent encore trop lar-gement des revenus extractifs. Les finances publiques sous tension, et la baisse de volume des activités dans le secteur pétrolier ont engendré une forte baisse de l’économie nationale et la perte de nombreux emplois, laissant autant de travailleurs sans ressources, et autant de familles sans revenus.

  • Note de position de Publiez ce que vous payez – Congo relative au Projet de code des hydrocarbures

    Alors que le Gouvernement a adopté un projet de nouveau code des hydrocarbures en mars 2015, le Parlement s’apprête désormais à discuter le texte. Ce projet de code entend réformer la loi n°24-94 du 23 août 1994 portant code des hydrocarbures, et y intégrer d’importantes modifications. Publiez ce que vous payez - Congo a eu l’opportunité d’étudier ce projet de loi, et a souhaité formuler dans cette note ses principales préoccupations, afin de participer et contribuer, de façon citoyenne, au débat concernant la gestion des ressources naturelles du Congo.

  • Fair Links - ITIE Congo 2012 - Rapport ITIE 2012

    L'Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE) est une initiative volontaire qui vise à renforcer, dans les pays riches en ressources pétrolières, gazières et minières, la gouvernance des revenus publics issus de leur extraction. Le Congo a adhéré à cette Initiative en juin 2004; il a été déclaré "pays candidat" en février 2008 et "pays conforme" en février 2013.

  • Pages