Publiez ce que vous payez - Congo demande l’ouverture d’une enquête judiciaire sur les révélations des « Panama Papers »

La mise à jour des archives du cabinet panaméen Mossack Fonseca par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) a révélé l’ampleur des recours aux sociétés offshore par les élites économiques et politiques du monde entier dans le but de dissimuler leurs avoirs et des pratiques de détournement de fonds publics. Publiez ce que vous payez - Congo salue la publication de cette enquête, qui rappelle, s’il le fallait, la nécessité de rendre obligatoire aux entreprises la divulgation de leurs propriétaires réels. La Campagne constate, qu’au niveau de la région Afrique centrale, plusieurs personnalités publiques ont été citées. Cependant, le gouvernement congolais n’a pas, pour sa part, réagi, ni donné de quelconques suites, y compris judiciaires, aux éléments révélés par les « Panama Papers » qui renforcent pourtant certaines allégations déjà existantes de détournement de fonds publics concernant plusieurs personnalités politiques congolaises.

Fichier attachéTaille
PDF icon cp_pcqvp_sur_les_panama_papers_avril_2016.pdf603.2 Ko
Etiquettes

0 Comments