Communiqué de presse n° 03/2010/RPDH/BE

Affaire des 35 ex détenus de Pointe-Noire.
La RPDH demande réparation en écrivant au Garde des Seaux, ministre de la Justice.

Brazzaville-Pointe-Noire, le 30 juillet 2010. La Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH), a écrit au Ministre d’Etat, Coordonnateur du Pole de souveraineté, Garde des Sceaux, Ministre de la justice et des droits humains, au sujet des 35 détenus de la maison d’arrêt de Pointe-Noire, suite aux arrestations liées aux troubles consécutifs à l’enterrement de l’ancien Président de l’Assemblée Nationale et du Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès Social (RDPS) Jean Pierre Thystère Tchicaya.

Fichier attachéTaille
PDF icon Communiqué de presse du 30 juillet 2010125.8 Ko

0 Comments